lsphere-revue-de-presse-decembre

Décembre – La revue de presse immobilière

Chaque mois, Lsphere revient sur les points essentiels de l’actualité immobilière en Belgique. Focus sur cinq articles à ne pas manquer ce mois-ci sur la toile.

Faut-il encore investir dans l’immobilier ?

Toutes les conditions sont favorables pour investir. Les demandes de biens immobiliers sont toujours aussi élevées. La preuve, « les notaires ont enregistré une hausse de 1% du nombre de transactions par rapport à l’an dernier.» On note que la tendance à vivre en appartement gagne du terrain. D’autre part, la fiscalité demeure avantageuse. Il ne sera plus question de taxer les revenus locatifs réels et la donation de biens immobiliers est devenue plus intéressante. En cette fin d’année, le marché immobilier a donc le vent en poupe.
Source : L’Echo

Trouver son « Home Sweet Home »

Les Belges attachent énormément d’importance à leur maison. Quand ils investissent, ils préfèrent investir dans du neuf ou choisir un bien sans trop de travaux. Quant au bien lui-même, les Belges optent davantage pour une habitation quatre façades au cœur d’un village que d’un appartement en ville.
Source : Le Soir

Hausse des taux et durcissement du crédit

Un vent d’inquiétude a soufflé sur le marché immobilier au mois de mai dernier. La Banque nationale a convié les banques à rehausser le niveau de risque pour les crédits-logement avec une quotité (rapport entre le montant emprunté et le prix d’achat) supérieure à 80 – 90 %. La Banque nationale se disait inquiète du nombre croissant de prêts plus risqués dans les portefeuilles des banques. Pour les acteurs immobiliers, pareille mesure était de nature à restreindre l’accès à la propriété d’un logement. Le gouvernement a donc commandité une analyse de risque complémentaire. Reste à attendre le résultat.
Source : Trends

Où trouve-t-on la meilleure habitation pour un prix moyen ?

Réponse sans surprise : ni à Bruxelles, ni à Louvain ! L’agence immobilière Century 21 Benelux a étudié et comparé les prix dans les dix plus grandes villes du pays. À retenir : pour 243.344 euros, vous recevrez en Wallonie davantage de superficie habitable et de terrain. Dans la région de Liège, vous trouverez des maisons bien équipées pour un prix de 235.000 à 245.000 euros, explique Isabelle Vermeir, CEO de Century 21 Benelux. À Mons, vous pourrez acheter pour 239.000 euros un terrain de 23 ares, parfois même avec 2 garages et la plupart du temps avec une jolie vue. À Charleroi, pour un prix similaire, vous trouverez une maison d’une superficie habitable supérieure à 200 m2, avec 5 chambres, sur un terrain d’au moins 11 ares et avec 2 garages. Quant à Bruxelles, il faudra se contenter d’une maison à rénover de fond en comble ou d’un appartement de 100 m2 en relativement bon état.
Source : L’Echo

Retour