lsphere-blog-pret-hypothécaire

Savoir négocier le taux de son prêt hypothécaire

Cela fait déjà un certain temps que vous vous êtes lancé dans l’achat d’une maison. Mais qu’en est-il aujourd’hui du financement de ce projet immobilier ? Ne serait-il pas nécessaire de renégocier votre prêt hypothécaire ? LSphere revient sur les points essentiels afin d’avoir un taux plus intéressant que celui en cours !

Quand l’heure des négociations a sonné

Maintenant que vous avez une meilleure visibilité sur votre investissement et les taux pratiqués, il serait certainement intéressant de remplacer votre emprunt par un nouveau. En fonction de l’engagement que vous avez pris, demandez une offre pour la durée restante de votre prêt hypothécaire à votre banquier. N’oubliez pas que votre emprunt couvre les remboursements mensuels, mais également tous les frais annexes :

  • Indemnités de remploi
  • Frais de dossier
  • Frais liés à la suppression de l’hypothèque existante dits de main levée
  • Frais d’hypothèque (notaire, acte, droits d’enregistrement)
  • Assurance solde

Attention, la proposition de votre banque ne sera peut-être pas la plus intéressante sur le marché. Il est temps de faire jouer la concurrence…

Faire jouer la concurrence

Fidèle ou non à votre banque, il est temps de faire jouer la concurrence et de faire le tour des banques pour obtenir le meilleur taux. D’après la conjoncture actuelle, on note une augmentation des taux d’intérêt hypothécaires accordés aux particuliers par les banques. Les chiffres de février de la Banque nationale de Belgique montrent que depuis novembre le taux moyen d’un emprunt est en progression. Le taux moyen d’un emprunt d’une durée supérieure à 10 ans est passé de 1,99 % à 2,05 %. Pour avoir les meilleurs arguments avant de prendre rendez-vous avec votre banquier, LSphere vous recommande d’aller à la rencontre d’autres banques. Vous serez ainsi à même de négocier.

Taux fixe, taux variable : petit rappel !

Les chiffres, ce n’est pas votre credo ? Et pourtant, à l’époque, vous aviez choisi la formule qui vous convenait le mieux entre un taux fixe et un taux variable, mais également la manière dont vous rembourserez le capital.

  • Taux fixe : le taux d’intérêt reste le même pendant toute la durée de votre crédit hypothécaire. Avec cette formule, vous êtes à l’abri des mauvaises surprises : vous savez exactement ce que vous devrez rembourser pendant toute la durée du crédit hypothécaire.
  • Taux variable : avec cette formule, le taux est revu après une période déterminée et est, si nécessaire, modifié. Rassurez-vous, une marge de fluctuation limitée est fixée au préalable afin de ne pas tendre vers des fluctuations excessives. 

Comment négocier votre prêt hypothécaire à taux variable ?

Avec un prêt hypothécaire à taux variable, les négociations sont également possibles. En revanche, il est fortement conseillé de rester fidèle à votre banque si la durée restante de votre emprunt est inférieure à 10 ans. Pour une courte période, un changement de prêteur engendrera plus de frais. LSphere vous recommande toutefois de réviser votre taux et de la durée de l’emprunt.

À l’inverse, si la durée de votre prêt hypothécaire est supérieure à 10 ans, LSphere vous suggère de modifier votre emprunt en cours par un emprunt à taux fixe. Cela vous évitera d’avoir la surprise de voir une hausse des taux ! N’oubliez pas de faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur taux possible, sans frais supplémentaires.

Retour